Le réseau capillaire


audience

Sommaire

Le réseau capillaire situé dans le tissu alvéolaire permet l'échange de gaz entre l'air contenu dans les alvéoles et les cellules sanguines à l'intérieur des capillaires sanguins.

La membrane semi-perméable qui forme la paroi capillaire permet à l'oxygène de passer de l'air aux globules sanguins (liaison à l'hémoglobine du sang), tout en permettant le passage en sens inverse du dioxyde de carbone et d'autres gaz résiduels du sang dans l'air, qui sera ensuite expiré.

Les capillaires sont si minuscules qu'ils ne permettent le passage que d'une seule cellule sanguine à la fois.
Ce passage des cellules une à une et l'action de la membrane très fine et semi-perméable séparant le sac alvéolaire des capillaires, permettent à l'osmose de se faire.
L'osmose est le processus de passage d'une substance (dans ce cas l'oxygène et le gaz carbonique) à travers une membrane semi-perméable d'une région à haute concentration vers une région à concentration plus faible.

Les cellules sanguines passant à travers les capillaires sont pauvres en oxygène et riches en gaz carbonique et autres déchets gazeux.
Il en résulte donc que le gaz carbonique traverse la membrane par un phénomène d'osmose et passe dans l'air contenu dans les alvéoles (qui est moins riche en gaz carbonique).
De la même manière, l'oxygène de l'air, contenu dans les alvéoles, traverse la membrane par osmose et rejoint les cellules sanguines.
Ainsi, le sang se débarrasse de l'excès de gaz carbonique (qui est par la suite expiré) et se régénère en oxygène.

Les capillaires transportent donc les globules sanguins vers des vaisseaux plus grands, appelés métaveinules, qui conduisent aux veinules pour rejoindre ensuite la veine pulmonaire ramène ce sang régénéré vers le coeur pour qu'il soit pompé dans tout l'organisme.


Trachée Bronches Poumons Bronchioles
Alvéoles pulmonaires Réseau capillaire Echange gazeux Sommaire

Hit-Parade