Réflexions sur les "Nouveaux Maîtres"

Année 2004

Bonjour,

Je suis parfaitement d'accord avec vous

Parelli n'est pas l'homme qui a enfin compris les chevaux et leur rapport avec l'homme.
Je ne suis d'ailleurs pas certain que lui-même l'affirme, mais la stratégie marketing qui promeut la PNH joue très largement sur cet aspect.

Qu'ils prennent le contrepied de la façon dont l'équitation classique est enseignée dans nos clubs, où les vrais hommes de cheval sont TRES rares, est indubitable, mais celà ne doit pas jeter pour autant de la poudre aux yeux aux "novices", entendant par là les gens qui n'ont pas développé leur culture du cheval, indépendamment de leurs résultats en CSO...

Les clubs hippiques sont de bien mauvais ambassadeurs de la connaissance du cheval, et je pense que l'engouement tout particulier que suscite la PNH en France trahit ce manque.

Oui, l'approche de Pat Parelli aide à connaître le noble animal et à interagir avec, mais non, ce n'est pas un prophète qui a sonné le glas des autres techniques d'équitation et d'éthologie.

Je conseille le livre de Maurice Hontang "Psychologie du cheval" pour bien se rendre compte que les vrais hommes de chevaux existent depuis près de 4000 ans.

NB: je possède personnellement un cheval éduqué Parelli dernier niveau, et je peux vous garantir que c'est un cheval comme les autres, ni plus savant, ni plus amical !

Cyril
cyril1975_a@yahoo.fr    Réagir à ce message

Comme le souligne Cyril, je conseille également ce livre

Kathy

20/07/2004

Bonjour !

Je viens de découvrir votre site avec grand plaisir.
Il est toujours très agréable de rencontrer des "femmes de cheval" !

N'ayant aucunement pris ombrage de votre page sur les nouveaux maitres, je souhaite cependant donner mon avis ...

Vous citez Pat Parreli mais vous ne précisez pas qu'il n'a jamais prétendu avoir découvert cette approche, il dit avoir tout simplement "trouver" une méthode pour faciliter la compréhension des chevaux !!
Venez donc nous rendre visite à la Cense et discuter avec Andy Booth qui vous dira ce qu'il en pense ...

C'est les médias qui on inventé ce terme de nouveaux maîtres et non les concernés !!

Il vous parlera de Baucher et des autres ...
Ne mettons pas dans leurs bouches des mots qu'ils ne se seraient jamais permis de dire ...

Encore merci pour votre site.

"anonyme"

06/11/2004

Bonjour,

Jai parcouru les différents messages laissé par les internautes sur les nouveaux maîtres et en particulier sur Pat Parelli qui est cité le plus souvent.

Je maperçois quil y a deux types de personnes :

Peut être avant de critiquer faut t-il savoir de quoi on parle.

Personnellement je juge sur les résultats.
Je pratique la méthode Parelli.
Jai maintenant un contact et des résultats avec mes chevaux que je nai jamais vu chez ceux qui pratiquent léquitation classique.

Je ne suis pas professionnel, juste un petit amateur, mais qui a appris la méthode sérieusement.

Mesdames, messieurs les bombistes, vos chevaux sont ils travaillés en complète liberté ?, les montez-vous sans mors et sans licols ?

Tout le reste nest que baratin et philosophie stérile.

Didier Muniglia
didier.muniglia@laposte.net    Réagir à ce message

25/11/2004

Bonsoir,

Je suis comme on pourrait le définir un nouveau maître.

J'ai acheter un cheval (un Holstein) hongre de 11 ans avec une descendance et assez démonstratif.
Cela fait 1 an on va dire que je monte à cheval.
J'allais dans un manège près d'ùu je vis et ce n'était que des chevaux de manège que je montais avant.
Par la suite nous sommes tombés mon mari, ma fille et moi même d'un cheval.

Nous l'avons pris en pension complète pour voir si dans un avenir assez loin ou proche (tout cela dépend) nous pourrions assumer un animal aussi grand et costaud qu'est un cheval.
Nous nous sommes très vite rendu compte que ce n'est pas quelque chose d'évident.
Car cela demande beaucoup d'attention, de courrage, de fermeté dans les demandes et surtout de l'amour.
Car pour certaines personnes un cheval reste seulement un jouet!!! sur lequel on s'amuse pendant une heure à faire du galop, trotter, et marcher.
Mais non ce n'est pas vrai!!!!!!

Il y a avant tout un contact qui doit se faire avec le temps, la connaissance, et la pratique.
Par la suite nous avons acheter notre amour comme je l'appelle.
Au début j'ai l'ai eu très dur car il est très différent de l'autre cheval que nous avions.
Mais il m'a fallu beuacoup de patience, beaucoup de courage, les crises d'angoisses j'en aie eu souvent au début(loll).
Mais il faut y aller le plus calmement possible, car sinon il a encore plus peur
Ils sont déjà très craintif de nature je vois ça avec mon amour.
Mais franchement c'est une crème.
Autant qu'avant il ne me regardait pas maintenant nous ne faisons plus qu'un.

Le cheval n'est pas la pour que l'on s'amuse et que l'on leur manque de respect au CONTRAIRE il faut leur montrer notre gratitude et reconnaissance.
Voila.
A bientôt.

Jolinar
ajraider@hotmail.com    Réagir à ce message

05/12/2004

salut,

Je m'intèresse depuis 17 ans aux réactions des chevaux et c'est pourquoi je vous adresse ce message.

Il n'y a pas que mr pat parelli qui s'y connaisse!!!

D'autres avant lui ont fait l'effort de regarder comment se comportaient les chevaux en liberté et entre eux afin de mieux les comprendrent pour être en symbiose avec eux

Je monte actuellement un pur sang arabe de 6 ans qui n'était jamais sorti en extérieur, et je voudrais le monter par la monte naturelle, comme Jean-Marc Imbert ?

Christiane
christiane.palco@wanadoo.fr    Réagir à ce message


Droit de réponse