Abcès du pied


audience

Sommaire

L'abcès fait souvent suite à une plaie pénétrante (clou de rue) qui nous aurait échapé (chevaux au parc...).

Les caractères de la boiterie varient en fonction du siège de l'abcès.
Si celui-ci est en quartier interne, la boiterie augmente quand le cheval tourne à la main opposée au membre boiteux.
Si l'abcès est situé en talon, le cheval raccourcit l'embrassée du terrain, déplace le membre vers l'avant et pose en pince.

L'examen du membre boiteux permet de mettre en évidence une chaleur anormale et une sensibilité du pied à la percussion et à la pression.

Le test se réalise avec une pince exploratrice sur toute la surface du pied en recherchant le seuil d'apparition d'une réaction douloureuse par le retrait du membre.

Attention Attention, pour des abcès à évolution lente ou sur un cheval dont la sole est épaisse, ce test peut être faussement négatif.

Une autre manifestation d'un abcès de pied est l'apparition d'un pouls plus fort sur les artères digitales.
Celles-ci se palpent de chaque côté du boulet en regard des grands sésamoïdes.
En cas d'abcès, le pouls a tendance à augmenter après la mise en «exercice» du cheval.

Parfois les signes locaux ne sont pas assez parlants pour être évocateurs.
Dans cette circonstance, le vétérinaire peut être amené à réaliser un examen radiographique du pied.

Dans certains cas, cela permet d'identifier une poche de gaz entre la 3ème phalange et la sole, qui matérialise un décollement entre le tissu velouté et le sabot et qui traduit la présence de germes bactériens.

Si les symptômes sont assez significatifs, le retrait de fer s'impose ainsi qu'un examen attentif de chaque clou.
Il peut arriver que la cavité de l'abcès soit en communication avec le trajet d'un clou et, dans ce cas, la présence d'un enduit humide et malodorant sur le clou peut permettre de localiser l'abcès.

Dans le cas contraire, la localisation doit être recherchée dans les zones de sensibilité en parant la sole et en explorant à la rainette toutes les fissures.

Dès que l'effraction de la cavité de l'abcès a eu lieu, un liquide sombre et malodorant s'écoule.

Le traitement a déjà commencé puisqu'il consiste en premier à évacuer la cavité de l'abcès et à l'ouvrir largement à travers la sole.
Dès que l'abcès est vidé, le cheval ne souffre presque plus.
L'ouverture et l'ammincissement se fait à la rainette, puis l'on désinfecte avec de l'eau oxygénée ou de la teinture d'iode (bactéries anaérobies).
Une compresse sera imbibée de ces produits et maintenue en place à l'aide d'un pansement.

Une ferrure protectrice doit être envisagée de façon à soustraire la région de l'abcès aux irrégularités du sol et des traumatismes.
Si l'abcès siège en regard des branches de la sole, un fer à oignon, possédant une éponge élargie et ammincie est tout à fait indiqué.

A noter Vérifier la vaccination du cheval contre le tétanos et injecter une dose de sérum antitétanique par sécurité.

Les principales causes

Elles sont de 2 types :

Pénétration dans la bourse podotrochléaire

Le pied est emprisonné dans un pansement imbibé d'une solution antiseptique pendant 24 heures.
Puis les nerfs digitaux sont anesthésiés et le tiers moyen de la fourchette est enlevé.
On met en vue la membrane conjonctive du tendon perforant et l'on crée un drainage.
Le pied est gardé dans des pansements jusqu'à cicatrisation.
Cette intervention peut se pratiquer sur le cheval debout, mais il est préférable de le coucher de façon à ne pas endommager, lors des dissections, le tendon perforant.

Pénétration de la 3ème phalange

Il faut cureter l'os jusqu'à ce que le tissu saigne.
Dans tous les cas, les bandages doivent durer jusqu'à ce que l'infection ait disparu.
Une protection, comme une plaque de cuir, peut être utile pour protéger la plaie.
Sommaire

Hit-Parade