Corne cassante et friable


audience

Sommaire

Le sabot peut subir des attaques mécaniques (abrasion par du sable, traumatisme par des cailloux) et chimiques (sol détrempé, acide ou basique) qui dégradent la structure et la protection de la corne.

Certains maréchaux disent que la variation humidité, sécheresse est importante.

Lorsque le cheval est en pature, en général, son pied trouve toujours assez d'humidité.
Par contre, les chevaux de club ou de propriètaires au travail dans un club, c'est-à-dire ceux qui ne sortent que très rarement en prairie, avec le sol du manège, les bains d'eau de mer, les litières absorbantes (lin ...),eux, risquent d'avoir un desséchement de la corne.
C'est pourquoi, une douche régulière, plusieurs fois par semaine, est n'ont seulement bénéfique pour les tendons, mais également pour l'humidité de la corne.

Des carences alimentaires en protéines riches en acides aminés soufrés (méthionine, cystéine ), en vitamines (biotine, acide panthothénique), en calcium et en zinc, entravent la bonne synthèse des constituants de la corne qui devient moins souple et moins résistante.

Un complément alimentaire de ces éléments améliore l'avalure et la qualité de la kératogénèse.

En général, on traite par voie interne et externe simultanément.

La biotine (vitamine H) peut être distribuée à raison de 25 à 30 mg par jour pendant environ 6 mois pour obtenir une amélioration satisfaisante. A savoir que les injections sont préférables à la voie orale, mais il faut savoir que ce genre de traitement revient particulièrement cher.
Il faut compter un minimum de 5 ampoules injectables (pour usage humain) par jour.


Défauts et qualités de la corne Corne cassante et friable Pied dérobé Décollement de la paroi Seimes Sommaire

Hit-Parade