Clou de rue


audience

Sommaire

Le cheval est toujours susceptible de s'enfoncer une épine, un clou ou autre dans le pied.

Si un de ces corps étrangers traverse la sole pour atteindre les tissus sous-jacents, l'abcédation y fera presque toujours suite.

Si les tissus sont atteints, une boiterie apparaît immédiatement.

Le corps étranger est en général difficilement localisable surtout s'il a disparu et lorsque la pénétration a eu lieu au niveau de la fourchette.

La démarche du cheval peut nous renseigner sur la localisation de la plaie.

Si le cheval s'appuie sur ses talons, le clou a vraisemblablement pénétré en pince et si au contraire il a tendance à s'appuier en pince, la plaie se localise en talon. Clou de rue

Lorsqu'elle se trouve sur le côté de la sole, le cheval reporte son poids de l'autre côté et vice versa.

Si la plaie se situe sur un postérieur, le cheval aura tendance à harper et l'on cherche une cause de boiterie située plus haut.

Il peut y avoir également une inflammation de la gaine des tendons.

Il faut environ 4 à 7 jours avant que les germes se développent et produisent une inflammation et un abcès.
Il se développe du pus qui exerce une pression sur les régions sensibles boiterie.

A partir du moment où l'on s'est rendu compte qu'un corps étranger a pénétré dans la sole, il faut impérativement vérifier la vaccination anti-tétanique du cheval et injecter une dose de sérum par sécurité.

Le maréchal ferrant sondera le pied avec une pince exploratrice de façon à bien situer l'emplacement.
La région de la plaie sera creusée, afin qu'elle ne puisse pas se boucher, et désinfectée (teinture d'iode).
Il est impératif de garder cette région propre.


Sommaire

Hit-Parade