Strongyloses


audience

Sommaire

La strongylose c'est une parasitose causée par des vers de type strongyle.

Ce sont des vers ronds.
Les strongyloses sont la principale cause de coliques chez le cheval.
Ce sont les parasites les plus pathogènes.

Le terme strongle (ou strongyle) désigne un groupe de nématodes (élément d'un ordre de vers au corps cylindrique non segmenté, appartenant à la classe des némathelminthes), qui vivent à l'état d'adulte dans le caecum et le colon ascendant du cheval.
Les vers adultes ont une action traumatique causée par leur morsure sur les muqueuses d'où des lambeaux sont arrachés.
Les larves se nourrissent de sang, elles sont hématophages.

On distingue deux groupes : les grands strongles   les petits strongles

Le mode de contamination, ainsi que le cycle est identique pour les 2 groupes

Contamination et développement

Les femelles adultes fécondées se localisent dans le gros intestin et pondent leurs oeufs (envion 5 000/j pour les grands strongles et 100 à plusieurs centaines pour les petits strongles).
Ce qui veut dire qu'un cheval moyennement infecté peut rejeter 1 000 oeufs par gramme de crottins (la production journalière de crottins est d'environ 15 kg).
Heu ..je vous laisse faire le calcul.

Ils sont alors éliminés au stade morula (premier stade de l'embryogenèse, c'est à dire : formation et développement de l'embryon jusqu'à l'éclosion ou la naissance), dans les crottins et se retrouvent donc dans l'environnement.
Normalement, le pic d'évacuation des oeufs se situe au printemps et en été, ce qui entraine une contamination des patures.
Le gel prolongé et l'alternance de gel et de dégèle empêche l'éclosion des oeufs.
Les larves préinfestantes sont égallement détruites par le gel.
La température élevée et la sécheresse détruisent oeufs et larves, mais certaines sources disent que les larves peuvent résister à la sécheresse pendant environ 1 à 2 mois .

Leur développement en larve dépend des conditions de l'environnement (humidité, chaleur ..)
La larve infestante de stade 3, c'est à dire L3, est formée au minimum en 1 semaine pour les grands strongles et en 3 jours et demi (environ) pour les petits strongles.

Les larves L3 sont abondantes à l'aube et au crépuscule en présence de rosée ou après une pluie.
Leur développement et leur migration est favorisé par la chaleur (optimum 25°) et l'humidité.
Les étés pluvieux sont donc des périodes à risque.
Mais il faut savoir aussi que, plus l'herbe pousse (haute), plus la densité d'infestation sur l'herbage diminue.

Les larves infestantes sont contenues dans une gaine protectrice qui leur rend possible la survie hivernale et l'enneigement favorise la survie, car la neige joue un rôle d'isolant.
Les chevaux s'infestent par voie buccale en ingérant au sol les larves L3.

A noterLa contamination se produit essentiellement au pré.

Pour les poulains, avant et après le sevrage, les strongyloses peuvent provoquer un retard important de croissance, un amaigrissement, des diarhées et des coliques.

Prévention

Repose sur la rotation des pâturages
Un nombre restreint de chevaux sur une même parcelle
L'entretien des prés

Les périodes les plus favorables pour vermifuger contre les strongles sont le printemps et l'automne.


Parasites digestifs Ascaris Gastérophiles Oxyures Strongles Ténias Sommaire
Douve du foie Trichonémose larvaire Autres vers Vermifugation Choix du produit Discussions

Hit-Parade