Votre jument


audience

Sommaire Elevage

La jument peut-elle devenir maman

Du point de vue administratif, il faut, pour pouvoir être saillie, que la jument ait légalement trois ans (juments de sang) ou deux ans pour les races lourdes et les ponettes.

Pour un premier poulain (jument primipare), il serait souhaitable qu'elle ait moins de 15 ans.
      A partir de cet âge, les juments peuvent être moins fertiles.

Une bonne santé et un bon état général de la future maman est indispensable.

Ce qui importe surtout pour qu'une jument soit féconde :

 des organes génitaux en bon état et de bonne conformation
des chaleurs régulières
une ovulation

La connnaissance des antécédents médicaux peut également être importante:

 nombre de gestations antérieures
vide plusieures années de suite
avortements, naissance gemellaire, poulinages anormaux etc.

Mais il est préférable de faire un examen gynécologique complet avant de se lancer dans la reproduction:

 une vérification des ovaires
un écouvillonnage du col de l'utérus peut être très utile (examen bactériologique et cytologique "présence ou absence de leucocytes").
L'écouvillonnage se fait à l'aide d'un écouvillon (ressemblant à un gros coton tige). Le vétérinaire recueille des éléments provenant des voies génitales par le col accessible grâce au speculum (prélévement endocervical).
Le moment idéal pour faire un prélévement endocervical se situe en début d'oestrus.
Dans un laboratoire, ces éléments sont ensuite mis en culture.
 une vérification de l'état de la muqueuse utérine par une biopsie.
L'instrument utilisé ressemble au début à des ciseaux courbes et très long muni au bout d'une pince avec des mâchoires.
C'est une technique simple et sans danger.
Un fragment de muqueuse est prélevé et ainsi envoyé le plus rapidement possible au laboratoire.
Cette analyse peut révéler une inflammation (endométrite), des lésions dégénératives des glandes constituants l'utérus etc...

Ensuite, une attention particulière devra être portée sur :

 l'alimentation
les parasites digestifs (je vermifuge mes poulinières avant d'aller à la saillie et 4 fois au cours de leur gestation)
la vaccination
rhinopneumonie
grippe
tétanos
rage (si région à risque)

Le futur poulain

Pour des raisons évidentes, il faut également vous décider sur le type de produit que vous souhaitez et contempler votre jument d'un oeil critique.

Faites vous aider si vous avez des difficultés.

Le but étant, bien sûr, de faire un croisement adéquat en évitant les mêmes défauts chez les deux parents. Choisir donc l'étalon ayant la caractéristique inverse pour tenter de compenser.


Votre jument Organes génitaux Pathologies génitales Sommaire Elevage

Hit-Parade