Les staphylocoques


audience

Sommaire

Les staphylocoques sont des germes qui peuvent faire partie de la flore cutanéo-muqueuse de l'animal ou être véhiculés par des porteurs sains.
Ils sont secondairement disséminés dans l'environnement, vraisemblablement par les squames et les poils, et y persistent du fait de leur résistance à la dessiccation, aux variations de température et au choc osmotique.

Lorsque la barrière cutanéo-muqueuse est lésée ou lorsque les défenses de l'hôte sont amoindries, ces germes provoquent des infections cutanées, osseuses, viscérales, voire des septicémies.

Lorsque les mesures d'hygiène ne sont pas respectées, les staphylocoques provoquent de véritables infections épidémiques.

Leur gravité est liée à la sévérité des symptômes et aux difficultés thérapeutiques en raison de la multirésistance aux antibiotiques des germes responsables de ces infections.

L'apparition d'une maladie paraît résulter d'un déséquilibre entre l'hôte et le microbe au bénéfice de celui-ci; les facteurs favorisant ce déséquilibre sont variés, locaux ou généraux.

De ce fait, la maladie peut être due à l'innoculation de germes à la suite d'une lésion cutanéo-muqueuse (blessures, actes chirurgicaux, infection, pose de sondes ou de cathéters), elle peut aussi être associée à l'implantation de prothèses, à des conditions locales empêchant l'arrivée de cellules phagocytaires (brûlures, escarres, sclérose) ou à un état de moindre résistance.

Les staphylocoques se présentent isolés, en diplocoques, ou en amas réalisant l'aspect caractéristique d'une grappe de raisin. Ce sont des germes à Gram-positif.
Ils se développent facilement, en aérobiose ou en anaérobiose, sur la plupart des milieux usuels.

Les staphylocoques ont été répartis en trente-deux espèces et quatre sous-espèces.

Les staphylocoques ont été, au début de l'ère des antibiotiques, considérés comme très sensibles à ces agents, mais l'apparition de souches résistantes a été très rapide.
Les staphylocoques sont en effet capables de résister à tous les antibiotiques, à l'exception de la Vancomycine.
Certaines souches résistent simultanément à plusieurs antibiotiques et sont responsables d'infections graves, voire mortelles, en raison des difficultés thérapeutiques.

La résistance a pour origine une mutation chromosomique ou l'acquisition d'éléments génétiques étrangers.
L'antibiothérapie est le traitement électif des staphylococcies.
Le phénotype de résistance aux antibiotiques du staphylocoque responsable de l'infection et le site infecté sont pris en compte pour le choix des antibiotiques administrés.


Bactéries Les corynébactéries Pneumocoques Streptocoques Sommaire
Staphylocoques Entérobactéries Salmonella Colibacilles

Hit-Parade