L'auto-immunité


audience

Sommaire

Pour des raisons encore méconnues, la tolérance immunitaire peut-être rompue et c'est l'auto-agression, la destruction par les lymphocytes des structures qui sont sensées préserver l'immunité.
      Il y a donc production d'auto-anticorps.

C'est le cas de l'emphysème (destruction des alvéoles pulmonaires), mais aussi de l'arthrose et de toute affection ostéo-articulaire dégénérative, de l'anémie post-piroplasmique, des troubles digestifs chroniques.

Il n'existe aucun traitement efficace du phénomène auto-immun.

On évoque souvent l'hérédité, mais il pourrait s'agir de l'accumulation cellulaire de déchets d'origine alimentaire ou médicamenteuse et il ne faut pas sous-estimer le stress.

La suspicion d'une très large participation de l'auto-immunité entraîne à la pathologie chronique, implique de prendre des mesures diététiques et médicales pour rééquilibrer le système immunitaire pertubé.

L'hygiène de vie et du travail, l'alimentation, jouent un rôle essentiel dans la qualité de ces défenses. Le stress, quelle que soit sa nature, diminue fortement la compétence immunitaire, ce qui peut expliquer les variations individuelles et l'efficacité très moyenne des vaccins.


Système immunitaire Immunité Anticorps Auto-immunité Sommaire

Hit-Parade