Thym (Thymus vulgaris L. - labiées)

Le thym en infusion (10 à 20 g/l, trois ou quatre tasses par jour) est un stimulant pour les surmenés, l'anémie, l'atonie intestinale avec fermentations.
C'est aussi un bon antispasmodique, fluidifiant, expectorant doublé d'un antiseptique de valeur dans les catarrhes chroniques des bronches, la toux spasmodique.
Il est très utile dans la grippe, les rhumes et c'est un vermifuge.

En usage externe, l'infusion concentrée (60 g/l) s'emploie en lotions et compresses sur ulcères, plaies atones, dermatoses parasitaires, contusions, entorses, foulures

Antiseptique pulmonaire et général, vermifuge, cicatrisant, antalgique

Usage externe : antiseptique, bactéricide, révulsif et parasiticide