Millepertuis (hypericum perfoliatum)

Célèbre pendant tout le Moyen Âge sous le nom de Fuga daemonum , le millepertuis, cueilli au matin de la Saint-Jean, au plus fort des influences solaires, était censé chasser l'Esprit des ténèbres et guérir les possédés.
Vulnéraire (qui est propre à la guérison des plaies ou des blessures) par excellence dans la pratique populaire, d'action cicatrisante indiscutable, c'est aussi un anesthésiant local, anti-inflammatoire, antiseptique

Il convient dans tous les traumatismes interessant le tissu nerveux et sur les douleurs lancinantes ou déchirantes