- Levure de bière (Saccharomyces cerevisioe)

Les Levures sont des Champignons ascomycètes microscopiques
Les représentants les plus utilisés sont les levures de bière
Il ne faut pas la confondre avec les levures «chimiques», préparations à base de carbonates et de bicarbonates

Les levures, bien qu'utilisées inconsciemment par l'homme depuis plus de 5 000 ans pour la préparation de boissons alcoolisées, ne sont en fait considérées comme les êtres vivants unicellulaires responsables de la fermentation que depuis le XIXe siècle.
F. J. F. Meyen, en 1837, propose le nom de Saccharomyces pour la levure de bière, organisme incolore de petite taille, qui se reproduit par bourgeonnement (une petite hernie apparaît en un point de la surface d'une cellule mère, grossit et s'étrangle).
Le bourgeon ou cellule fille peut alors se détacher, grossir encore, bourgeonner à son tour.

Pasteur (études sur la bière , 1876) a montré que la levure de bière, capable de respirer à l'air, provoque en anaérobiose la fermentation
L'apport d'oxygène inhibe peu à peu celle-ci, c'est «l'effet Pasteur».
Dans l'ensemble, le pouvoir fermentaire est, cependant, moins répandu que le pouvoir respiratoire

Les levures ayant une grande valeur nutritrive peuvent entrer dans la ration alimentaire animale ou humaine.

Dans ce but, la production de «levure-aliment», ou P.O.U. (protéines d'organismes unicellulaires), s'effectue sur des substrats très variés

La cellule de levure est facile à cultiver
Le produit officinal est constitué par la levure de fermentation basse, lavée, pressée et séchée.
Seule la levure sèche est officinale.
C'est une poudre jaune brunâtre, insoluble dans l'eau.
Elle présente un grand intêret par sa richesse en acides aminés, vitamines (du groupe B) et minéraux (P,K,F) et contient des diastases (enzymes).
Son action est stimulante des défences naturelles, régulateur de la fonction intestinale par reconstitution de la flore. Elle est utilisée en thérapeutique contre les pyodermites (lésion cutanée purulente, produisant du pus, liquide résultant d'une inflammation ou d'une infection, contenant des débris cellulaires et des micro-organismes), conseillée en cas de diarhées, de traitements antibiotiques.