- Hysope (Hyssopus officinalis L.) ou (l'herbe sacrée des Hébreux)

L'hysope est utilisé dans les affections bronchiques, passé le stade aigu (où elle se montrerait irritante).
Elle fluidifie les sécrétions, favorise l'expectoration en infusion des sommités fleuries (10-20 g/l, 2 ou 3 tasses par jour; déconseillée aux hypernerveux).

En usage externe, la décoction à 5 p. 100 (avec un émollient: guimauve, son) est résolutive, antiecchymotique: contusions, ecchymoses des paupières en particulier.
La plante est surtout utilisée dans les campagnes méridionales.

C'est donc un remarquable expectorant qui facilite et modifie les sécrétions bronchiques, ainsi qu'un stimulant du système nerveux