- Guimauve (althae officinalis)

Les fleurs et les feuilles de guimauve sont usitées comme celles de la mauve.

La racine, partie la plus employée de nos jours, est un excellent émollient externe et interne, indiqué dans les inflammations de tout ordre.

Dans l'usage externe, on l'emploie en infusion à 1 p. 100 (contact 15 mn) ou en décoction à 3 p. 100, en lotions et en compresses sur plaies et ulcères enflammés, furoncles.
En usage interne, on utilise la macération à froid de racine pulvérisée (1-3 p. 100; 2 ou 3 petites tasses par jour), dans la toux par irritation de l'arrière-gorge, la gastrite, l'entérite, la constipation.