- Gingembre

Il renferme 2 à 7 p. 100 d'essence d'odeur forte et de saveur brûlante (plusieurs hydrocarbures dont le zingibérène).
Ses indications étaient innombrables chez les anciens médecins: asthme, toux invétérée, indigestions
Reconnu aujourd'hui comme apéritif, stomachique, selon les Arabes, il est pectoral et aphrodisiaque.
En usuge externe, frictions sur les douleurs rhumatismales.