- Gentiane (gentiana lutea)

De tout temps, on a vu dans la gentiane jaune (Gentiana lutea L.; gentianacées) la plante tonique par excellence.
La racine de gentiane renferme plusieurs principes amers. Elle a une réputation justifiée d'apéritive et de «stomachique».
Elle combat très efficacement l'inappétence, l'atonie intestinale, avec ou sans diarrhée.
On l'indique également dans l'insuffisance hépatique et contre les parasites intestinaux (oxyures).
La gentiane favorise la multiplication des leucocytes.
Elle exerce une action tonique sur l'ensemble de l'organisme dans certaines anémies et dans les convalescences de maladies infectieuses.