- Euphraise ou «casse-lunettes» (Euphrasia rostkoviana Hayne - scrofulariacées)

Prescrite dans les affections de l'oeil et même contre la cécité.
Elle renferme du tanin, une huile grasse, une essence, une substance amère, un glucoside (aucuboside) et des résines qui représenteraient le principe actif.
Tonique amère et astringente, elle est effectivement efficace en ophtalmologie (blépharites, kératites, orgelets, conjonctivites, larmoiements), où on l'utilise en collyre (décoction à 2 p. 100 ou infusion composée avec plantain, bleuet, camomille).
Dans les rhumes de cerveau avec mucosités abondantes, la décoction aspirée par les narines en petite quantité (adjointe à l'alcoolature en usage interne: 20 gouttes, 4 fois par jour) est fort efficace.