- Cannelle

Tout à fait oubliées de nos jours, dans l'usage courant, les propriétés médicinales des épices valent d'être remémorées.
L'écorce renferme une huile essentielle à 65-90 p. 100 d'aldéhyde cinnamique, 4 à 12 p. 100 de phénols (surtout eugénol), elle contient aussi camphre, pinène, cinéol, phellandrène, etc.
Elle stimule la digestion et la respiration, est antiseptique, antispasmodique, vermifuge
Elle est indiquée dans l'atonie et les spasmes gastro-intestinaux

En usage externe, l'essence de cannelle possède des propièétés certaines puisque l'on peut l'employer dans le traitement de la teigne.