- Bouleau (Betula alba - B. verrucosa Ehrh - B. pubescens Ehrh)

Réunis autrefois sous le nom de «bouleau blanc» (Betula alba ), le bouleau verruqueux (B. verrucosa Ehrh.) et le bouleau pubescent (B. pubescens Ehrh.), deux bétulacées, ont les mêmes emplois médicinaux, feuilles, jeunes pousses, jeune écorce et sève sont utilisées.
Une résine, la bétuline (qui donne à l'écorce sa blancheur cireuse), un hétéroside, le bétuloside, une huile essentielle aromatique sont à l'origine des remarquables propriétés diurétiques et dépuratives.

Il stimule sensiblement la diurèse sans irriter et se montre efficace dans le traitement des rhumatismes, lithiase urinaire, oedèmes d'origine cardio-rénale, albuminurie.
Il favorise l'élimination des chlorures, de l'urée, de l'acide urique et abaisse le taux de cholestérol.

L'infusion des feuilles est préparée avec 10 à 50 g de plante sèche par litre d'eau bouillante, laisser infuser 6 h et 3 tasses par jour entre les repas. La sève, extraite en mars, a les mêmes usages et elle s'emploie aussi dans les maladies chroniques du foie.

Dans l'usage externe, la décoction des feuilles (50 g/l) et des jeunes rameaux (150 g/l) est détersive et désinfectante dans les dermatoses d'origine interne ou parasitaire (en lotions, compresses, ou mêlée à l'eau des bains) pour la gale et l'eczéma.