- Aconit (Aconitum napellus L.)

L'aconit renonculacée se récolte en France notamment dans les régions marécageuses et en montagne.

L'aconitine est un alcaloïde extrait de la racine tubérisée de l'aconit napel, c'est le principal alcaloïde de l'aconit officinal, puisqu'il en représente les neuf dixièmes.

L'extrait alcoolique de racines doit renfermer 1% d'alcaloïdes. La teinture de racines doit en renfermer 0.05%.

Cette plante est donc très dangereuse à cause de l'aconitine qu'elle contient: 12 grammes de racine ou 0,25 mg d'aconitine.

Il est indiqué au début de tout syndrome de congestions violentes avec fièvre, surtout dans les cas aigus, dans certains cas chronique (boiterie sans localisation apparente). C'est le remède de toutes congestions, un antiphlogistique par excellence.

Il ne se prête pas aux associations médicamenteuses, son action est isolée et correspond surtout à la période du début des affections. Il n'est plus indiqué lorsque la maladie est installée.