Les dilutions homéopathiques


audience

Sommaire

Il existe trois sortes de dilutions :

Les préparations homéopathiques sont donc réalisées par des méthodes de dilution.

On désigne ces préparations par le nom latin de la drogue ou substance suivi de l'indication de la dilution.

précédé du chiffre de la dilution.

Les granules, globules, doses poudres et comprimés portent la dénomination de la dilution utilisée.

Les dilutions sont obtenues par division de la substance base (souche).

On part d'une teinture mère faite avec des plantes fraîches récoltées à l'état sauvage et en fin de floraison (il s'agit donc, en fait d'une alcoolature).
Les dilutions se font en ajoutant une partie de teinture mère à 99 parties d'alcool à 70. On obtient la première dilution.


DilutionConcentration Echelle DécimaleEchelle centésimale
1/1010%10-11 D 
1/1001%10-22 D1 CH
1/1 0000.1%10-33 D 
1/10 0000.01%10-44 D2 CH
1/100 0000.001 %10-55 D 
1/1 000 0000.0001 %10-66 D3 CH
1/1(18 zéros) 10-1818° D9 CH

Correspondances lors de dilutions de Korsakow (tous les auteurs ne sont pas d'accord entre eux à ce sujet):

4 CH = 6 K
5 CH = 9 K
6 CH = 12 K
7 CH = 30 K
8 CH = 60-70 K
9 CH = 100 K
11 CH = 200 K

L'homéopathie Les dilutions Formes pharmaceutiques Répertoire homéo Sommaire

Hit-Parade