Biochimie


audience

Sommaire Circulation

Fibrine

Substance protidique qui entoure les globules du sang et de la lymphe lors de la coagulation.
      1.2 à 3.5 g / l, au-delà => inflammation

Urée

Substance de déchet après dégradation des acides aminés, l'urée est éliminée par l'urine.
      0.2 à 0.45 g / l, au-delà => insuffisance rénale chronique ou aigüe - une élévation modérée peut provenir d'une ration hyperprotéique.

Créatinine

Substance dérivée de la créatine (matière azotée contenue dans le sang, le cerveau, les muscles, servant à la contraction musculaire).
      13 à 20 mg / l => un taux élevé est le signe d'une insuffisance rénale.

Lipides

4 à 6 g / l

Glucose

0.6 à 1 g / l


Les acides sont des produits de déchets dont la cellule se débarrasse sous peine d'être intoxiquée.

Acide lactique

0.16 à 0.3 mg / l
      Participe au cycle de dégradation des sucres.

Acide urique

5 à 20 mg / l
      L'acide urique est le produit terminal du métabolisme des bases organiques azotées.
      L'accumulation d'acide urique dans le plasma, dans le rein et dans les cartilages est caractérisée par des accès d'inflammation articulaire.
      Les diurétiques élèvent le taux sanguin de l'acide urique et peuvent déclencher des crises aiguës articulaires. On également constaté que le cholestérol et l'acide urique sont augmentés sous l'effet d'un stress.

Cholestérol

0.80 à 1.30 g / l
      Le pissenlit stabilise le taux de cholestérol.

Bilirubine totale

Pigment de la bile, la bilirubine provient de la dégradation de l'hémoglobine. Le foie assure son élimination après conjugaison grace à un enzyme du foie et transforme la bilirubine libre en bilirubine conjuguée.

10 à 30 mg / l > 30 mg => témoin d'hémolyse, c'est à dire de destructions de globules rouges, d'insuffisance hépatique - augmenté nettement après une période de jeun.

Bilirubine conjuguée

1 à 6 mg / l

Protides totaux
- de 3 ans    30 à 65 g / l
+ de 3 ans    65 à 75 g / l

Ammoniemie

adulte au repos    1.03 mg / l
jeune    0.4 mg / l maximum

Glycémie

70 à 150 mg / dl
teneur en glucose - réserve énergétique

La glycémie exprime la teneur en "sucre" du sang.
      Il est utilisé par l'organisme soit pour couvrir ses besoins énergétiques, soit pour être emmagasinée sous forme de glycogène essentiellement musculaire et hépatique (glycogéno-formation) et de lipides.
      Il faut souligner d'emblée le rôle majeur du foie dans cette régulation et l'intervention de mécanismes hormonaux et nerveux.
Le glycogène stocké dans le foie est une réserve de glucose permettant, dans l'intervalle des apports alimentaires de glucose, le maintien dans le sang d'une glycémie constante.
      Le glycogène du muscle est utilisé exclusivement par le muscle lui-même (contraction musculaire) et n'est pas à l'origine de glucose sanguin.


Numération globulaire Biochimie Ionogramme Enzymologie Sommaire Circulation

Hit-Parade