Artères


audience

Sommaire Circulation

Les artères sont des vaisseaux élastiques, ayant leur point de départ dans un ventricule qui forment un réseau à ramifications pour y transporter l'oxygène du sang aux organes.
ArtèreElles canalisent le sang venant du coeur.

Une artère est un vaisseau musculaire élastique aux parois épaisses.

Elles sont constituées par tuniques :

Les plus grosses sont celles qui partent du coeur, (l'aorte et l'artère pulmonaire), elles sont larges et très élastiques car elles doivent supporter et réguler la pression du sang à chaque battement.

Les artères sont des vaisseaux élastiques qui forment un réseau à ramifications divergentes pour transporter l'oxygène du sang depuis le coeur à tout le corps.
A mesure qu'on s'éloigne, les artères se divisent en de petites branches appelées artérioles qui prolongent les artères et se connectent à de plus petites branches qui délivrent le sang aux capillaires. Ce sont des ramifications, moins élastiques, qui distribuent le sang dans toutes les zones du corps. Les échanges d'oxygène et de dioxyde de carbone entre les cellules du sang et du corps ont lieu par les parois fines des capillaires.

Les artères nasales et pharyngo-laryngées ainsi que leurs terminaisons peuvent saigner sous l'influence de gros efforts en produisant une épithaxis.

Toutes les artères peuvent être le siège de dilatation (anévrismes) liée souvent à la présence de larves de strongles et elles finissent par se rompre. Elles peuvent également être le siège d'une thrombose (formation d'un bouchon, de sang ou larves en l'occurence...)

Paroi artérielle

Lorsque cela survient dans les artères mésentériques (artères qui irriguent l'intestin), il y a un gros risque d'évolution de coliques très graves.
Après la migration des larves, celles ci viennent se loger dans la paroi des artères en provoquant une diminution du diamètre de la lumière, la circulation en est diminuée et cela entraîne un mauvais fonctionnement intestinal d'où : les coliques.

Lorsque cela survient dans l'artère iliaque, il en résulte une boiterie intermittente à chaud.
Lorsque les larves se logent au niveau des artères iliaques ou fémorales, elles perturbent la circulation dans le membre correspondant, ce qui explique la boiterie à chaud qui s'accentue avec l'effort. Une sudation apparaît, mais le membre atteint, lui, reste froid (manque d'irrigation).

Les artères peuvent aussi être bloquées par un caillot de sang infarctus.

Il est possible de rencontrer des artérites ( inflammations des artères) suite à des maladies infectieuses.

On reconnaît une hémorragie artérielle lorsque le sang jaillit en jet. Il faut alors placer une ficelle, un torchon ou autre entre la zone et le coeur.


Les vaisseaux Les artères L'aorte L'artère pulmonaire Les veines Sommaire Circulation
Veine pulmonaire Veine cave Les capillaires Système lymphatique Les Lymphangites

Hit-Parade