Quelques petits conseils

15/11/2002

audience

SommaireSon On/Off


Eviter les mouvements de colère que le cheval ne comprend pas.
Dans tous vos contacts avec les chevaux restez prudent.
Un cheval surpris peut se croire agressé.
Evitez de passer derrière ses postérieurs.
Evitez de mettre en contact (rapproché) des chevaux qui ne se connaissent pas.
Ne criez pas au contact des chevaux, le bruit et l'agitation les inquiétent.
Ne courrez pas derrière un cheval, de toute façon il court plus vite que vous.
Certains chevaux ne supportent pas d'être attachés, renseignez-vous.
N'attachez pas le cheval n'importe où, vous devez pouvoir circuler autour, le noeud d'attache doit être situé en hauteur un peu au dessus du garrot du cheval et le minimum de hauteur est de 1.30 m.
Pour l'attacher, la longe ne doit ni être trop courte ni trop grande, la bonne longueur est environ 80 cm.
N'enroulez jamais votre longe autour de la main.
Profitez du pansage pour vérifier si votre cheval n'est pas blessé.
Par temps chaud ne donnez jamais de l'eau glacé à boire au cheval surtout après un exercice.
Evitez de modifier brusquement son alimentation (quantité des rations ou aliments).
A pied, ne tirez pas sur un cheval refuse d'avancer, faites lui faire un pas de côté, et avancez comme si de rien n'était.
Si votre cheval bouge au montoir, tenez la rène droite plus courte.
N'oubliez jamais de ressangler votre selle une fois à cheval.
En promenade, pensez de temps en temps à changer de diagonal au trot.
Ne suivez pas de trop près le cheval qui est devant vous.
Porter une bombe ou un casque pour monter à cheval.
Votre matériel doit être en bon état, la rupture d'une pièce peut provoquer un accident.
Il faut le graisser de temps en temps.

Faut-il ferrer le cheval ?

La ferrure protège le pied, (extrêmement sensible mécaniquement), contre les excitations douloureuses provoquées par les irrégularités du sol.

Quand faut-il ferrer ?

La ferrure supprime l'usure naturelle de la corne, si l'on n'intervient pas, la vitesse de croissance de la corne étant supérieure en pince qu'en talon, le système tendineux souffrira de cette surcharge permanente et chaque jour croissante.

Si le cheval travaille souvent sur un sol dur, pierreux ou sur la route, c'est l'usure du fer qui sera également déterminante.

Disons qu'à titre indicatif, une ferrure dure environ 4/5 semaines parfois 6 (tout dépend de la croissance de la corne du cheval).
Ce n'est pas de l'esthétique, mais pour le bien-être des structures anatomiques du pied du cheval, qui sont à prendre en considération.

Il existe une fourchette de prix suivant le travail fournit par le maréchal ferrant.
C'est le pied du cheval qui déterminera le travail que celui-ci fera.

Il faut compter environ 350 F pour une ferrure classique d'un cheval.

Pour plus d'informations voir les dossiers Pied et Ferrure.


Qui est-il ? Son caractère Son intelligence Quelques conseils Sommaire

Hit-Parade