Les différentes techniques


audience

Sommaire Santé

Castration à plaie ouverte

Elle peut s'effectuer debout, sous tranquilisation et anesthésie locale, ou couché sous anesthésie générale, selon le cheval et les préférences du vétérinaire.
      C'est la technique la plus simple et la plus utilisée.

Les enveloppes sont incisées largement sur la partie la plus basse des bourses et remontées : le testicule est alors exposé.
      Le vétérinaire place une pince spéciale, appelée émasculateur, sur le cordon testiculaire. Cette pince écrase les vaisseaux, ce qui empêche les saignements et coupe en même temps le cordon. Elle est laissée en place quelques minutes, puis retirée.
      Si le cheval présente un cordon particulièrement gros on laisse 2 pinces hémostatiques sur les moignons des cordons que le cheval garde 2 jours.
      On ne pose généralement pas de ligature. Les plaies sont laissées ouvertes (aucune suture, ni profonde, ni sur la peau), pour favoriser le drainage du site chirurgical.

Le temps opératoire est de l'ordre de 10 à 20 mn. La cicatrisation prend environ 3 à 4 semaines. C'est également le temps de la convalescence, avant la reprise du travail ou la remise au parc.

Castration aux casseaux

L'émasculateur est remplacé par une pince en bois, appelée casseau, qui écrase le cordon et, est laissée en place environ une semaine.
      Le testicule n'est pas enlevé, il se nécrose et tombe tout seul. Les plaies ne sont pas non plus suturées.

Le temps opératoire et la convalescence sont identiques à la précédente méthode.

Castration à plaie fermée, dite couverte

C'est une technique chirurgicale plus élaborée qui ne peut se faire que sous anesthésie générale dans une clinique.

Le cheval est placé sur le dos, les membres postérieurs écartés (en grenouille).
      L'incision ne se fait pas sur le scrotum, mais dans le pli de l'aine, directement en regard de l'anneau inguinal.
      Le testicule est extériorisé à travers cette incision, avec ses enveloppes, qui ne sont pas ouvertes, le cordon est ligaturé au plus près de l'orifice inguinal, puis sectionné. Les tissus superficiels, puis la peau sont ensuite suturés.

Le temps opératoire est de l'ordre de 30 à 40 mn environ. La convalescence est beaucoup plus courte. Le cheval reste 10 jours au box, puis peut reprendre une activité normale.

La castration du cheval cryptorchide

      On distingue 3 degrés de cryptochidie:
la cryptorchidie surperficielle, lorsque les testicules sont juste sous la peau. L'opération, dans ce cas, n'est guère plus compliquée qu'une simple castration et elle peut s'effectuer dans les mêmes conditions.
la cryptorchidie inguinale, lorsque les testicules sont partiellement remontés dans le canal inguinal.
la cryptorchidie abdominale, lorsque les testicules sont restés à l'intérieur du ventre du cheval.

On parle aussi de monorchidie, lorque un seul testicule est incriminé.

La castration s'effectue en clinique sous anesthésie générale. La recherche du testicule dans l'abdomen se fait à travers une incision dans les muscles abdominaux. Elle peut être longue et difficile.

Il faut cependant toujours castrer ces chevaux, à cause du risque d'agressivité croissante et aussi parce que cette affection est héréditaire. Ils doivent être écartés de la reproduction.

Soins post-opératoires

Une injection de sérum antitétanique sera donnée même si le cheval est vacciné régulièrement.

Un léger engorgement apparaît les jours suivants (vérifier au moins 2 fois par jour la température du cheval).

Le lendemain, promener le cheval en main, environ ¼ heure matin et soir.
      Attendre une semaine avant de reprendre le trot (par précaution).

Surveiller que l'oedème disparaît bien.


Anatomie Quel type d'opération Différentes techniques Complications possibles
Effets de la castration Expériences vécues La cryptorchidie Sommaire Santé

Hit-Parade