Traitement des allergies


audience

Sommaire Allergies

Il doit concerner à la fois la manifestation allergique (aiguë) et le phénomène chronique.

Le traitement des manifestations allergiques devrait passer par :

Ce n'est qu'en cas d'échec de ces mesures qu'on devrait être amené à traiter un "malade" allergique.

Ce traitement peut relever d'une urgence allergique, parfois il sera étiologique (recherche des origines), trop souvent il sera symptômatique.

Mais la réalité quotidienne est que la plupart des affections allergiques étant des congestions passagères, les traitements étiologiques n'ont qu'une faible part à jouer, et l'immense majorité des manifestations allergiques guérit plus ou moins rapidement sans l'intervention thérapeutique.

Les allergènes d'environnement les plus agressifs sont connus: pollens des graminées, phanères (chats, rongeurs), acariens, médicaments, insectes, nourriture avariée, etc...

Diverses expériences et de nombreuses observations ont montré que les stress psychologiques et physiques perturbaient le fonctionnement du système immunitaire et pouvaient déclencher, révéler, aggraver une manifestation allergique.
L'hygiène de vie ne consiste donc pas uniquement en un environnement contrôlé, une nourriture adéquate, mais aussi en une vie agréable où les éléments de "bonheur" prédominent.

Lors d'une urgence le traitement des manifestations repose sur :

injection sous-cutanée d'une demie ou d'une ampoule d'adrénaline, sauf contre-indication rarissime due à un état cardio-vasculaire

injection intramusculaire d'un anti-histaminique peu atropinique (comme le Phénergan)

injection intraveineuse d'hydrocortisone

Le traitement étiologique de la plupart des affections allergiques cutanées, respiratoires, digestives ou complexes est la suppression de la cause.
La recherche assidue de la cause est la partie primordiale du traitement et les tests sont parfois nécessaires.
Suivant les résultats une désensibilisation peut être tentée.


Traitements Sommaire Allergies

Hit-Parade