Les allergènes


audience

Sommaire Allergies

On dénomme antigènes ou allergènes les substances capables de provoquer une réponse immunologique dont le support biochimique est formé par des facteurs spécifiques appelés anticorps.

Après avoir pénétré dans le milieu intérieur d'un organisme, il est reconnu par le système immunitaire.

L'antigène peut réagir spécifiquement avec les structures de reconnaissance du système immunitaire: molécules d'anticorps et récepteurs des lymphocytes T.

L'antigène est défini comme immunogène (qui produit l'immunité, faculté d'un organisme à ne pas devenir malade face à un agent pathogène : poison, toxine, microbe,...) s'il induit chez l'hôte une réaction immunitaire.

Il est défini également comme tolérogène (en biologie, qui est tolérant vis-à-vis d'un gène donné, qui offre une tolérance immunitaire à un antigène) s'il donne lieu à un phénomène de tolérance immunitaire.

A l'état normal, les structures moléculaires de l'hôte lui-même, c'est-à-dire "le soi", font l'objet d'un phénomène de tolérance naturelle, par opposition aux antigènes de l'environnement ("le non-soi": bactéries, virus, parasites, toxines, tissus ou substances étrangères) qui induisent une réaction immunitaire ayant pour finalité leur destruction et leur élimination de l'organisme.

On peut classer les allergènes suivant leur voie d'introduction :

  1. Voie respiratoire (pollens, moisissures, poudre, poussières ...)
    • asthme
    • rhinites
    • bronchites
  2. Voie digestive (aliments de mauvaises conservations, médicaments)
    • ulcères
    • stomatites
    • aphtes
  3. Voie cutanée (piqûres d'insectes)

Allergies Allergènes Sommaire Allergies

Hit-Parade