Le gros intestin

15/01/2003

audience
Sommaire

Le gros intestin se déroule sur quatre sections :

Tout cet ensemble va travailler sur le reste du bol alimentaire pendant 35 à 48 heures, dont 5 heures dans le caécum.

Le gros intestin s'attaque à la cellulose ayant résisté à la digestion enzymatique.
Il va égallement, avec un travail très complexe, en utilisant la microflore obtenir l'essentiel des vitamines du groupe B.

Le poids du contenu du gros intestin, dans une alimentation riche en cellulose (foin) atteint plus de 70 kg.
On peut donc limiter cet apport 48 h au moins, avant, lorsque le cheval doit faire un concours par exemple ou un travail court, mais intense.
Mais il ne faudra pas oublier de compenser la perte d'environ 25%, car si le cheval ne dispose pas du glycogène nécessaire dont les fourrages sont en partie fournisseurs, il le prendra dans son potentiel musculaire.


Petit reccapitulatif de la digestion dans le gros intestin

Le gros intestin est le siège d'une digestion microbienne qui permet au cheval de tirer parti des résidus alimentaires de la digestion dans l'intestin grêle.

Elle est essentiellement due aux micro-organismes qui se trouvent dans le cæcum et dans le colon replié.
Les bactéries contenues dans le cæcum sont composées essentiellement de streptocoques, d'espèces du genre bactéroïdes, de lactobaciles et de propionebactérium.
Les protozoaires contenus dans le cæcum sont principalement composés de ciliés.

Les attaques microbiennes sur l'ensemble des glucides fermentescibles parvenant dans le gros intestin se dégradent en acides gras volatils ou AGV (acides acétiques, propionique, butyrique), azote ammoniacal.

L'intensité de la dégradation des glucides et la production d'acides gras volatils varient avec le rapport fourrages/concentrés de la ration.
L'agglomération des fourrages augmente la production d'acides gras volatils dans le cæcum.
L'avoine (ou autres grains) augmente sensiblement l'activité cellulolytique dans le cæcum et le colon.

Les matières azotées ayant échappé à la digestion dans l'intestin grêle sont hydrolysées dans le cæcum et le colon avec une production d'ammoniac.
Les vitamines du groupe B sont bien synthétisées par la microflore du gros intestin.


Anatomie et fonctionnement Le gros instestin Sommaire

Hit-Parade