Le poulain après le sevrage


audience
Sommaire

La croissance et le développement du poulain sont très rapides juqu'à 1 an et varient selon la race, le sexe et la qualité de l'alimentation.

A 5 - 6 mois, il atteint 40 à 45% de son poids adulte soit ~300 à 400 kg. A 2 ans, il atteint 70% de son poids adulte.

Pendant la première année, c'est le développement du squelette qui est prioritaire. Elle est déterminante pour l'avenir du cheval.

Pendant sa première année, le poulain digère mal les fourrages et l'herbe.

Les poulains doivent avoir un apport complémentaire d'acides aminés (lysine et méthionine), surtout entre 6 et 12 mois.

Les déséquilibres alimentaires durant la première année peuvent avoir de graves conséquences irréversibles et c'est surtout à cette période de croissance que les conséquences sont les plus graves.

Une carence protéique entrave le développement musculaire et osseux. Les déséquilibres minéraux perturbent la mise en place d'un squelette bien développé et solide.

Après 1 an, la croissance est nettement ralentie.

Il est important de fournir un complément de protéines d'excellente qualité, des minéraux et vitamines, plutôt qu'un excédent d'énergie qui pousserait à l'engraissement qui nuit aux articulations.

Un poulain a également besoin d'exercice pour sa musculation, pour éviter l'engraissement, pour la consolidation de son squelette et de ses articulations.

Un poulain trop lourd pendant l'ossification du squelette fatigue ses articulations. Il ne faut pas que le développement pondéral soit plus rapide que celui du squelette. Une croissance non poussée, lente, donnera plus de solidité au système osseux.

De 6 mois à 1 an

Les exigences du poulain en protéines et en Calcium sont élevées.

Il faut éviter une suralimentation car l'excès, même d'une ration bien équilibrée, apparaît dangereux puisqu'il favoriserait des déséquilibres hormonaux (hyperinsulinisme et hypercalcitonisme) entraînant des prédispositions à des troubles osseux (ostéochondrose, suros internes, etc...).

L'excès d'amidon perturbe l'équilibre hormonal et le développement ostéoarticulaire.

Les rations

Un maximum de 4 à 5 kg/j, à moduler en fonction du poulain. Elles doivent être riches en protéines, minéraux et vitamines. Une sous-alimentation quantative ou qualitative serait préjudiciable.

Contrôler la croissance et le développement

Vérifier le poids, prendre les mensurations, nous permet de bien surveiller la croissance, car il ne faut jamais engraisser.

Abus de Calcium

L'excès de calcium est moins préoccupant tant que le rapport phosphocalcique reste inférieur à 3. Au delà, il gène l'assimilation des oligo-éléments (Mn, Zn, Fe, Cu, Io) et est mauvais à l'intégralité ostéoarticulaire.

De plus, la carence en cuivre est fréquente dans les fourrages. Un excès de calcium et de zinc est suceptible de provoquer de l'ostéochondrose chez les poulains de grand format à croissance rapide.

Après 1 an, la croissance est un peu plus lente et, après 18 mois, l'allongement des os ralentit, mais ils épaississent et se consolident jusqu'à 4 ans.

De 1 ans à 18 mois

Pour ceux qui commenceront à travailler un peu, la consommation de fourrage pourra s'élever vers 1 kg de MS pour 100 kg PV.

De 18 mois à 2 ans

Les besoins de croissance s'affaiblissent doucement. Par contre, si le cheval travaille, il faudra prévoir un complément pour le travail.

En hiver, on peut augmenter la ration (qui était de 4 à 5 kg foal) de 1% du poids vif en plus.

Après la deuxième mise à l'herbe, on peut réduire la ration de moitié, mais en été, quand l'herbe se fera plus rase, il faudra compenser.

18 mois est l'âge où l'on peut apprécier la conformation du poulain.

Sa croissance est achevée à 5 ans (personnellement je dirais plutôt 7 ans).

Les poulains sont très exigeants en calcium et peuvent recevoir jusqu'à 75 à 100 g de Ca par jour. La digestibilité du calcium alimentaire est de l'ordre de 50% et de 45 % pour le phosphore. Chez le poulain, les carences en Ca et/ou P ont des effets très marqués.

la période la plus critique est du sevrage à 1 an environ. Après cet âge, les erreurs seront "moins dramatiques".

Un retard de développement dans la première année conditionnera également une musculature déficiente. Si une correction alimentaire est effectuée après les deux ans, malheureusement, les muscles ayant perdu leur aptitude à se développer, le poulain n'aura pas un développement musculaire, mais une accumulation de graisse.

Le développement du bassin est plus tardif, vers 5 ans parfois.


Les besoins du poulain
Allaitement artificiel De la naissance au sevrage Après le sevrage Poids en fonction de l'âge
UF - MAD - MS Minéraux Vitamines Sommaire

Hit-Parade