Allaitement artificiel du poulain


audience
Sommaire

Si la jument n'a pas assez de lait, il peut être nécessaire de fournir un complément au poulain. Il arrive également que celle-ci refuse catégoriquement de l'allaiter. Cela peut arriver lors de la première têtée car les mamelles sont douloureuses. Le poulain se retrouve donc dans la même situation que s'il avait perdu sa mère.

Si malheureusement, la jument décède, il faut la traire de façon à récupérer le colostrum.

La meilleure solution est de trouver très rapidement une mère qui a perdu son foal. Renseignez-vous auprès des associations d'éleveurs de votre département.

Pour information, le lait qui se rapproche le plus du lait de jument est le lait de femme.

S'abstenir de donner du lait industriel pour veau car il y a une multitude d'antibiotiques avec ce lait, ou bien veiller à ce qu'il n'en ait pas (rare).

Dans le cas où il faut nourrir le poulain car la mère n'a vraiment pas de lait ou que celle-ci est malade ou décédée, il faut prévoir au moins 10 repas de 300 g par jour au début et augmenter peu à peu jusqu'à 15 litres par jour en réduisant le nombre de têtées.

Il existe maintenant sur le marché du lait de remplacement, malheureusement à un coût assez élevé, mais préférable si l'on doit nourrir exclusivement le poulain. Sinon, il existe plusieurs "recettes", mais à mettre en place en collaboration avec votre vétérinaire.

La surveillance de la santé du poulain est primordiale. La prudence impose de faire une prise de sang dans ses premières 24 heures afin de doser les immunoglobulines G.

La base est : 800 mg/ dl d'IgG - au dessous, c'est un foal à risques.

Exemple de Plan de rationnement
  • 1er jour : 3 litres, soit 300 ml en 8 à 10 repas
  • 2ème jour : 3,5 litres, soit 350 ml en 8 à 10 repas
  • 3ème jour : 4 litres, soit 400 ml en 8 à 10 repas
  • 4ème jour : 4.5 litres, soit 450 ml en 8 à 10 repas (possibilité aussi en 7 à 8 repas)
  • 5ème au 7ème jour : 5 litres/jour, soit 500 ml en 8 à 10 repas - possibilité aussi en 7 à 8 repas - 5 à 7 repas

Le nombre de têtées est fonction des prises que le poulain accepte et de sa digestion.

Certains poulains seront plus "durs" à démarrer que d'autres.

Ne pas surcharger son estomac, il est préférable d'aller lentement au début. Ne pas hésiter à réduire ou à revenir en arrière si le moindre petit problème se présente. Au fur et à mesure que les quantités augmentent, habituer petit à petit le poulain à boire au seau, et lui donner des granulés lactés de façon à ce qu'il soit déjà habitué à l'aliment, en prévision de l'arrêt du lait de remplacement vers ses 2 mois.

30ème jour10 l / j
45ème jour12 l / j
60ème jour15 l / j
75ème jour12 l / j en 3 à 4 repas
90ème jour / 105ème jour15 l / j en 3 repas
110ème jour10 l / j en 1 à 2 repas
120ème jourarrêt

Lait de remplacement
1,7 l de lait vache
1,4 l d'eau de chaux (mélanger une poignée de chaux vive dans un récipient d'eau et laisser déposer)
2 cuillers à soupe de glucose
6 gouttes d'huile de foie de morue
ou
Du lait de vache légèrement coupé auquel on ajoute 2 cuillers à soupe de glucose ou de sucre et 1 cuiller à soupe de lait de chaux (mélange utilisé personnellement et sans problème particulier, mais uniquement en complément et non en remplacement)

Le lait de vache convient mal car le poulain le digère difficilement. Il contient trop de caséine (protéines du lait) 28 g/l au lieu de 13 g/l et il est pauvre en lactose (sucre). Mais en lait d'appoint et en petites quantités, il peut parfaitement "dépanner".

  • 640 ml lait de vache
  • 320 ml d'eau
  • 35 g de sucre

ou

  • 700 ml de lait de vache
  • 260 ml d'eau
  • 30 g de glucose
  • 5 g de levure
  • 5 g de carbonate de calcium

ou

  • un tiers de lait de lait écrémé de vache
  • un tiers d'eau bouillie ou de décoction d'orge
  • 10 g de miel
  • 75 cl d'eau de chaux
  • quelques gouttes de vitamine A
Chaque demi-heure, donner 500 ml du mélange.

Le lait de chèvre donne, paraît-il, de meilleurs résultats que le lait de vache.

Plus tard, lorsque le poulain a quelques mois, on peut utiliser des sacs de granulés de lait proposé par plusieurs marques. Je peux vous dire que les poulains en rafolent.

Vous voulez une petite histoire ?? oui ? bon OK.

Lors du premier poulinage d'une de mes juments, celle-ci, pendant environ les 15 premiers jours, n'avait pas assez de lait (lactation lente ou autre). J'ai donc été contrainte de compléter le poulain. Comme je l'ai stipulé plus haut, c'était donc avec du lait de vache légèrement coupé.

Malgré la faim évidente de ce petit bout qui ne cesse de sucer les "tétines" vides, il ne veut absolument pas de mon biberon. Pfft !

Je demande du renfort, pour faire comprendre à ce petit indiscipliné que je peux atténuer son appétit. Mais ce n'est pas aussi facile que je me l'étais imaginé. Rien à faire, il ne veut absolument pas avoir cette drôle de tétine dans la bouche et, de plus, ça n'a pas le même goût.

Que faire et surtout comment faire ???

Après plusieurs essais infructueux, déçue et contrariée, car, maintenant, dès que je m'approche, il se sauve ... je réflechis, il faut bien que je trouve un truc.

Bon, ben, j'ai pas du m'y prendre correctement ... bon d'accord mais je fais quoi maintenant ?

Mon biberon dans la main, à côté de la jument, je me triture les méninges, ....petit garnement va !

Le voilà qui s'approche à nouveau de sa mère pour boire. Bien sûr de l'autre côté hein, pas près de moi, non, non, bien trop peur que je lui remettre ce truc dans la bouche.

Eh !!! une idée .... attend un peu toi !!!!

Je me baisse donc de l'autre côté de la jument (tout doucement) , mon épaule sur sa cuisse, je vois de petites lèvres et une petite langue qui cherchent les mamelles, je positionne la tétine du biberon à côté des mamelles et HOP ! dans la bouche. hi hi, je t'ai eu !!!!!

Et le voilà, qui, sans s'en rendre compte, boit mon biberon.

Donc pendant 15 jours n fois par jours, j'ai joué ainsi à cache-cache avec mon biberon ... à moitié pliée, me contortionnant pour donner une inclinaison suffisante pour que le lait puisse arriver dans la tétine ...pfft quel sport !!

Que nous ne font-ils pas faire tout de même ...... (j'avais bien sûr de nouveau essayé de lui donner normalement, neni)




Les besoins du poulain
Allaitement artificiel De la naissance au sevrage Après le sevrage Poids en fonction de l'âge
UF - MAD - MS Minéraux Vitamines Sommaire

Hit-Parade